Foire aux questions

Comment proposer une collection:

  • Pour suggérer une collection à ajouter à l'index, veuillez compléter le formulaire d’IPNPC.
  • Si vous préférez envoyer les informations de collecte par courrier électronique, envoyez-le à info@cndhi-ipnpc.ca.

 

Questions

La collection de mon établissement peut-elle être ajoutée à l’IPNPC?

Peut-être! Nous accueillons avec plaisir les suggestions de collections qui répondent à nos critères d’intégration. L’IPNPC indexe les collections du patrimoine canadien numérisées, définies comme suit :

Numérisée – La collection doit comprendre du contenu qui a été numérisé; les utilisateurs doivent pouvoir voir ou entendre le contenu et non seulement lire à son sujet.

Canadien – Une proportion importante du contenu dans la collection doit être liée au Canada.

Patrimoine – La collection doit comprendre du contenu qui pourrait être raisonnablement utilisé comme source principale pour l’étude du patrimoine canadien.

Collection – Le contenu doit être rassemblé dans une collection en ligne de sorte qu’il soit accessible de manière relativement systématique.

Quels types de support peut-on trouver dans les collections indexées dans l’IPNPC?

Les supports comprennent les enregistrements vidéo et audio, les images, le texte électronique, les manuscrits et les publications. Tous les supports dans les collections actuellement indexées dans l’IPNPC font partie de l’une de ces catégories. Cette liste de types de support est descriptive plutôt que normative; si votre établissement a une collection dont le contenu ne correspond pas à ces types de support, nous serons ravis d’envisager de l’indexer dans l’IPNPC.

Quelle doit être la taille une collection pour être indexée dans l’IPNPC?

Pour être indexée dans l’IPNPC, une collection doit comprendre au moins deux documents, bien que la plupart des collections indexées dans l’IPNPC comprennent beaucoup plus de documents. Un seul document ne constitue pas une collection.

L’IPNPC indexe-t-il des aides à la recherche, des catalogues ou des guides d’archives en ligne?

Puisque les aides à la recherche, les catalogues et les guides d’archives ne donnent pas aux utilisateurs la capacité de consulter le contenu en ligne, l’IPNPC n’indexe pas ces types de sites Web.

L’IPNPC indexe-t-il des collections dont le contenu est numérique à l’origine?

Dans de rares cas, des collections dont le contenu est numérique à l’origine peuvent être incluses dans l’IPNPC à condition qu’elles puissent clairement être utilisées comme sources principales pour l’étude du patrimoine canadien. Puisque les revues électroniques, les ensembles de données et les présentations de diapositives sont des phénomènes relativement récents et, par conséquent, risquent peu d’être utilisés comme sources principales dans un avenir proche, l’IPNPC n’indexe habituellement pas des collections comprenant ces supports.

L’IPNPC indexe-t-il des collections dont le contenu est relatif à des pays autres que le Canada?

Bien que toutes les collections indexées dans l’IPNPC se rapportent au Canada, bon nombre de ces collections portent également sur d’autres pays. Par exemple, nous incluons volontiers des collections relatives aux immigrants du Canada, aux relations extérieures du Canada et à l’engagement des Canadiens dans d’autres pays. Pour qu’une collection soit considérée comme canadienne, il ne suffit pas qu’elle soit hébergée au Canada ou numérisée par des Canadiens; le contenu lui-même doit avoir été produit par des Canadiens ou porter sur le Canada. Nous n’incluons pas de collections portant seulement sur d’autres pays.

L’IPNPC indexe-t-il des collections sur le savoir actuel?

Les collections sur le savoir actuel ne sont pas indexées dans l’IPNPC, même si le sujet des collections est le patrimoine canadien. L’IPNPC n’a pas pour objet de dupliquer la fonctionnalité des dépôts institutionnels ou des bases de données de revues. Toutes les collections indexées dans l’IPNPC comprennent du contenu qui est lui-même utilisable comme source principale pour l’étude du patrimoine canadien.

L’IPNPC indexe-t-il des expositions ou des visites virtuelles?

Afin d’être indexée dans l’IPNPC, une collection doit comprendre du contenu qui est accessible en ligne de manière systématique. L’IPNPC n’indexe normalement pas d’expositions ou de visites virtuelles puisqu’elles ont tendance à disperser le contenu pertinent de manière individuelle comme un complément d’un texte informatif ou éducationnel qui est clairement l’objet principal du site. Il existe des exceptions pour les expositions et les visites virtuelles qui incluent également des pages de galeries de médias.

Le site Web de mon établissement dispose d’une base de données consultable de contenu d’une variété de nos collections. Ces collections peuvent-elles être indexées individuellement dans l’IPNPC?

Dans les cas où le contenu d’une collection est accessible en ligne uniquement au moyen d’une base de données consultable qui comprend du contenu de plusieurs collections, chaque collection peut être indexée individuellement dans l’IPNPC seulement s’il existe une page de description distincte pour chaque collection et que chaque page de description mène vers une liste de résultats de recherche limitée au contenu se rapportant à cette page de description. Autrement, nous traiterons la base de données consultable comme une seule grande collection et l’indexerons dans son ensemble.